Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie


Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Les nombreuses réalisations d'Hephaistos

Hephaistos a notamment élaboré les flèches d’Apollon et le trône de Zeus. Les armes de Memnon et le bouclier d’Achille font partie des armes créées par le dieu boiteux. Hephaistos a l'image d'un forgeron extraordinaire, qui a produit des armes ou des bijoux pour les grands héros de la mythologie grecque.

Les actes héroïques du dieu du feu

Ce dieu est régulièrement vu comme le souverain de la Sicile. En effet, il oeuvra dans le volcan l'Etna, où il avait bâti son atelier, assisté de géants et de la nymphe Etna. Hephaistos tua le géant Mimas en l’ensevelissant sous une masse de métal en fusion, devenu le Vésuve lors du combat entre géants, la gigantomachie. Lorsqu’Athéna était enfermée dans la tête de Zeus, Hephaistos la mis au monde avec une hache de bronze et libéra le dieu suprême d'une affreuse douleur. Il n'a pas pris part à énormément de guerres.

Un parcours houleux

Une autre version dit que c’est Zeus qui l’a banni du mont Olympe. Il a atterri sur une île, où il a été sauvé par des habitants. Revenu sur l’Olympe, Hephaistos est devenu le dieu de la forge et de la métallurgie. Le dieu de la vigne l'enivra afin de le reconduire contraint et forcé sur le mont Olympe. Les nymphes Thétis et Euronymé sauvèrent Hephaistos balancé en bas de l’Olympe à sa naissance par Héra qui le trouvait répugnant.

Comment est célébré le dieu du feu, dans le passé et le présent

Dans sa cité de résidence, qui fut habitée jusqu’au VIe siècle avant JC, un feu nouveau était allumé tous les ans pour être remis aux artisans. Hephaistos reste célébré dans l'île de Sicile. Des miracles lui sont d'ailleurs attribués. Les Héphaïsties étaient des festivités de l'Antiquité complètement dédiées à Hephaistos.