Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Le dieu du feu et les conflits

Il n'a pas participé à énormément de guerres. C'est Hephaistos (http://www.dieu-antique.com/hephaistos/) qui aurait attaché Prométhée le titan à une montagne quand ce dernier a cherché à voler le feu pour le donner aux humains. Le dieu de la forge a combattu dans la coalition achéenne, composée des rois regroupés devant la ville au moment de la seconde Guerre de Troie. Quand le dieu suprême souffrit d'une atroce douleur à la tête, Hephaistos coupa son crâne en deux pour le soulager, ce qui donna naissance à Athéné.

L'histoire mouvementée d'Hephaistos

Balancé en bas de l’Olympe par Héré qui le considérait hideux, Hephaistos a été sauvé dans la Méditerranée par deux nymphes. Selon la mythologie, Hephaistos s'est vengé de Héré en concevant un trône piégé qui fut envoyé sur l’Olympe en tant que cadeau et emprisonna Héré. Dyonisos le fit boire avant de le ramener de force dans la demeure des dieux. On trouve une autre légende : Zeus l’a banni du mont Olympe puis il fut abrité par des habitants de Lemnos.

L’époux de la déesse de l'amour ou de Charis

Pour le poème "L’Iliade", Hephaistos a été l’époux de Charis, l'une des Charites. Ce dieu boiteux est systématiquement associé à une compagne qui symbolise la perfection physique. Les différentes légendes racontent une version divergente sur l'épouse et la descendance d’Hephaistos.

Hephaistos, le dieu de la forge, de la métallurgie et des volcans

Parce que sa mère le considérait laid et le jeta en bas du mont Olympe, Hephaistos est représenté sous l'image d'un forgeron boiteux. Ce dieu n'est l'objet que de peu d'oeuvres artistiques. Quand il est représenté, c’est la plupart du temps en compagnie d’autres dieux comme Athéna, Arès, Poséidon ou Hermès. Des sources pensent que le dieu suprême, ZeusZeus, le dieu suprême est son père. D’autres racontent que Héra a donné seule naissance à Hephaistos.